IBF Classic: informations en Français

    Réglementations pour projets documentaires

    Le Fonds IDFA Bertha soutient les producteurs de films en Afrique, Asie, Amérique Latine, au moyen Orient et dans une partie de l’Europe de L’Est (voir la liste classique des pays IBF où Liste des Pays du IBF Classic) en leur offrant une contribution financière, assistance et coaching pour terminer leurs projets. Le fonds recherche des documentaires créatifs utilisant des effets visuels convaincants afin de relater des histoires captivantes qui ont le potentiel d’intéresser une large audience.

    Les projets peuvent être soumis sous deux catégories :

    • Développement de projet : La contribution maximale pour le développement de projet est de €5,000, somme qui doit être dépensée dans un des pays de la liste classique des pays IBF (voir Liste des Pays du IBF Classic).
    • Production & post-production : La contribution maximale pour la production & post-production est de €17,500, somme qui doit être dépensée dans un des pays de la liste classique des pays IBF (voir Liste des Pays du IBF Classic). 

    Veuillez lire attentivement les règlementations suivantes afin de vous assurer que votre projet correspond aux critères principaux avant de remplir le formulaire de demande, qui sera disponible un mois avant chaque date butoir sur  MyIDFA . Toutes les étapes doivent être complétées avant la date butoir. Si vous rencontrez des difficultés lors de l’écriture de votre projet, allez sur ‘conseils pour écrire un projet’ (à paraître, en anglais). 

    Prochaines dates butoirs : Les 10 décembre 2018 et 10 juin 2019

    Lien pour formulaire de demande

    Qu’est qu’un documentaire créatif ?

    Les documentaires créatifs sont des films intéressants pour leurs formes stylistiques ou qui sont particulièrement innovants, relatant de problèmes sociaux et gérés habilement afin de pouvoir communiquer avec leur audience. Un documentaire créatif est une forme artistique, ce qui signifie que le réalisateur est un artiste et non un journaliste. Le Fonds n’est pas dédié à des documentaires d’art (art appliqué ou portraits d’artistes), ni à un héritage culturel ou culture traditionnelle. Vous trouverez des informations supplémentaires sur les documentaires créatifs dans le cahier des charges de l’IDFA ou IDFA’s Mission Statement.

    Informations requises

    • Remplir un formulaire demande, contenant des contacts principaux et des détails du projet, un synopsis (400 mots maximum) et un descriptif de projet (1,100 mots maximum). Un descriptif de projet peut contenir des informations contextuelles, des détails sur les protagonistes, des informations sur les contacts avec les protagonistes et l’accès aux lieux, des détails sur l’approche visuelle, des commentaires du réalisateur, etc. (disponible à MyIDFA).
    • Pour une demande de production ou post-production, vous pouvez envoyez une vidéo sur Vimeo ou YouTube comprenant des documents audiovisuels du projet, de 3 minutes lorsque le projet est en phase de production ou de 20 minutes lorsque le projet est en phase de post-production. Ce peut être une bande-annonce, une séquence montée ou une introduction au sujet ou sujets. La vidéo doit être en anglais ou contenir des sous-titres anglais et doit rester en ligne pour au moins deux mois après la date butoir. Envoyez le lien à idfaberthafund@idfa.nl. Si possible laissez libre accès au vidéo (sans mots de passe nécessaire).
    • Pour une demande de développement de projet, vous pouvez envoyer une réalisation précédente, seulement si celle-ci est représentative du projet en cours.

    Réglementations

    Admissibilité

    • Le directeur du projet doit avoir la nationalité d’un pays figurant sur la liste classique des pays IBF (voir Liste des Pays du IBF Classic) et doit avoir travaillé et vécu dans ce même pays. La liste IBF est basée sur la liste CAD la plus récente (voir DAC-list). 
    • De plus, le producteur principal du projet doit être basé dans un pays figurant sur la liste classique des pays IBF (voir Liste des Pays du IBF Classic). 
    • Avant de poursuivre, assurez-vous que votre pays figure sur la liste classique des pays IBF (voir Liste des Pays du IBF Classic).
    • Si un coproducteur d’Europe, d’Amérique du Nord ou d’Australie est attaché au projet, celui-ci ne peut être le producteur principal du projet. La demande au Fonds doit être remplie par le producteur principal d’un pays de la liste classique des pays IBF et la demande doit être accompagnée d’une lettre d’entente ou d’un contrat de coproduction qui doit contenir les dispositions détaillées sur les points suivants : la participation de chaque coproducteur dans le financement du projet, tous les droits de copropriété et le partage des revenus entre coproducteurs.
    • Si un projet est sélectionné, la contribution doit être dépensée dans un des pays figurant sur la liste classique des pays IBF. Un projet ne peut être soumis qu’une seule fois dans la même catégorie. Par contre un projet peut être soumis comme ‘Développement de Projet’ et à une date butoir suivante comme ‘Production ou Post-Production’, que celui-ci soit admis en ‘Développement de Projet’ ou pas.

    Exigences de soumission

    • Les demandes incomplètes ne seront pas prises en compte. Les demandes complétées doivent être dans nos bureaux au plus tard à la date butoir.
    • Les demandes doivent être remplies en anglais. Seules les demandes venant de pays francophones africains et d’Haïti ont la possibilité de soumettre leur demande en français.
    • Les demandes de Production ne sont acceptées que si celles-ci sont accompagnées d’une bande annonce, d’une démo, d’un extrait ou autre document audio-visuel du projet de 3 mn minimum et 20 mn maximum.
    • Les projets ayant terminé leur tournage seront pris en compte en demande de Post-Production. Dans quel cas la demande doit être accompagnée d’un extrait après montage ou d’une série de rush d’une durée de 20mn environ.
    • Si votre document est plus long que 20mn, indiquez quelle partie nous devons visionner ou sélectionnez un extrait de 20mn le plus représentatif et/ou complémentaire au projet final.
    • Les demandes de projet de développement ne seront acceptées que si accompagnées de documents visuels du projet. Si possible une bande annonce ou un document de recherches sélectionné, si celui-ci est représentatif au style du projet. Si aucun document audiovisuel n’est disponible, des photos ou présentations visuelles peuvent également être présentées via les liens Vimeo ou YouTube.   
    • Les demandes de Développement de Projets devront également être accompagnées d’un travail précèdent, de préférence représentatif au style du réalisateur. Bien que ce film supplémentaire ou précèdent soit requis pour le processus de sélection du jury, il ne sera visionné que si nécessaire pour le processus de sélection.
    • Il est possible de soumettre une vidéo du réalisateur au lieu de rédiger la demande, celle-ci doit cependant être de courte durée. Le réalisateur devra se présenter et expliquer clairement les motivations de son projet. Si vous préférez cette option, un lien contenant la vidéo peut être attaché au formulaire de demande.
    • Les liens Vimeo ou YouTube doivent être en notre possession le jour butoir au plus tard. Les documents doivent être en anglais ou sous-titrés anglais. Les liens doivent être disponibles en ligne pendant au moins deux mois après la date butoir. Si possible faites en sorte que les liens soient libre d’accès (sans mot de passe nécessaire) ou assurez-vous de nous envoyer le mot de passe.

    Seuls les projets soumis selon les règlementations du Fonds IDFA Bertha seront pris en considération.

    Processus de sélection

    Lors de la sélection des projets, le fonds prendra en compte
    (1) l’originalité et l’impact du traitement visuel,
    (2) l’originalité et l’urgence du sujet traité,
    (3) la vision et le talent du réalisateur et
    (4) la faisabilité financière du projet.

    Toute demande complète sera prise en compte pour la sélection. Les réalisateurs seront informés au bout de 4 à 6 semaines si leur projet a été présélectionné. Les candidats de projets présélectionnés recevront des formulaires de demande plus détaillés, qui doivent être remplis et renvoyés en une semaine. Le formulaire de pré-sélection comprend entre autres, un budget détaillé, un plan financier, et un calendrier de production. Ces applications seront alors envoyées au comité de sélection finale, qui fera part de sa sélection dans les trois mois après la date butoir.

    Après la sélection

    En contrepartie à la contribution financière le fonds demande:

    • La reconnaissance du soutien de l’IDFA Bertha Fund en plaçant un logo du fonds dans le générique final du documentaire et sur tout document publicitaire. Les spécificités seront détaillées dans l’accord.
    • Le droit internet non-exclusif sur le film dans le Monde entier. Le fonds prendra en considération tout arrangement préalable du candidat auprès de diverses sociétés de diffusion.
    • Au Benelux (Pays-Bas, Belgique, Luxembourg) l’avant-première des documentaires achevés.
    • Le droit de projeter le documentaire final sur tout écran (non-commercial) lié à IDFA dans les pays du Benelux.

    Hors mis la contribution financière, le fonds offre aux projets sélectionnés d’autres types de soutiens. En accord avec l’équipe du projet, le fonds déterminera quelle forme d’aide et d’accompagnement sera la plus adaptée à leur projet. Ce soutien est destiné à améliorer le scénario, la production, le montage ou l’accès du projet au marché international.

    Des questions? Vérifiez tout d’abord nos Questions Fréquentes avant de contacter nos bureaux par email à idfaberthafund@idfa.nl.