IBF Classic: informations en Français

    Réglementations pour projets documentaires

    Le Fonds IDFA Bertha soutient des réalisateurs de films documentaires originaires d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine, du Moyen Orient et d’Europe de l’Est (voir la Liste des Pays du IBF Classic) en leur apportant une contribution financière, une assistance et un accompagnement pour concrétiser leurs projets. Le Fonds recherche des documentaires de création qui utilisent des effets visuels convaincants pour raconter des histoires captivantes ayant le potentiel d’attirer un public international.

    Les projets peuvent être soumis au titre de deux catégories :

    • Développement de projets :  La contribution maximale pour le développement de projets s’élève à 5 000 € et doit être utilisée dans un pays inscrit sur la  Liste des Pays du IBF Classic.
    • Production & Post-production :  La contribution maximale pour la Production & Post-production s’élève à 17 500 € et doit être utilisée dans un pays inscrit sur la  Liste des Pays du IBF Classic.

    Veuillez lire attentivement le Règlement ci-dessous afin de vous assurer que votre projet satisfait aux exigences minimales requises avant de remplir le formulaire de demande, qui sera disponible sur  MyIDFA  six à huit semaines avant la date limite de dépôt. Toutes les démarches doivent être effectuées avant cette date. Si vous rencontrez des difficultés pendant la rédaction de votre projet, veuillez consulter nos  conseils pour rédiger une proposition.

    Prochaines dates limites de dépôt : 10 juin 2021 et 10 décembre 2021.

    Lien pour formulaire de demande

    Qu’est qu’un documentaire de création ?

    Les documentaires de création sont des films innovants ou intéressants d’un point de vue stylistique. Ils abordent des questions de société et savent communiquer avec leur public. Ils sont une forme d’expression artistique, ce qui signifie que le réalisateur est un artiste et non un journaliste. Cependant, le Fonds n’a pas vocation à financer des documentaires portant sur les formes d’art (arts appliqués ou portraits d’artistes), le patrimoine ou les traditions culturelles. Vous trouverez des informations complémentaires sur les documentaires de création dans la Définition de la mission de l’IDFA.

    Règlement

    Admissibilité

    • Tous les réalisateurs participant au projet doivent être des ressortissants d’un pays inscrit sur la Liste des Pays du IBF Classic, y vivre et y travailler.
    • Par ailleurs, le producteur principal du projet doit être domicilié dans un pays figurant sur la Liste des Pays du IBF Classic.
    • Avant de poursuivre, assurez-vous que votre pays figure sur la Liste des Pays du IBF Classic.
    • Les projets venus du Bahreïn, de la Bulgarie, du Brunei, d’Oman, du Qatar, de Russie, d’Arabie Saoudite, de Singapour et des Émirats Arabes Unis ne sont acceptés que s’ils abordent des questions de société dans ces pays.
    • Si un coproducteur européen, nord-américain ou australien participe au projet, il ne peut en être le producteur principal. La demande doit être adressée au Fonds par le producteur principal, qui doit être un ressortissant d’un des pays de la Liste des Pays du IBF Classic. Si le projet est présélectionné, la demande doit être accompagnée d’un contrat d’engagement ou de coproduction contenant les dispositions détaillées relatives aux éléments suivants : la participation de chaque coproducteur au financement du projet, la copropriété de l’ensemble des droits et le partage des revenus entre coproducteurs.
    • Si un projet est sélectionné, la contribution doit être utilisée dans un pays inscrit sur la Liste des Pays du IBF Classic.
    • Un projet ne peut être présenté qu’une fois par catégorie. En revanche, il peut être proposé dans la catégorie « Développement de projets », puis dans la catégorie « Production ou Post-Production » à une date limite ultérieure, qu’il ait été accepté ou non dans la catégorie « Développement de projets ».

    Informations requises

    Pour les catégories IBF Classic, il vous suffit de remplir un formulaire de demande sur MyIDFA avant la date limite de dépôt.

    Outre les coordonnées et les informations générales relatives au projet, la demande comprend un « logline » (50 mots maximum), un synopsis (400 mots max.), une biographie, une description du projet (1 100 mots max.), un résumé de sujet/de motivation, ainsi qu’un calendrier de développement ou de production du documentaire.

    La description du projet peut contenir des informations contextuelles, des détails sur les protagonistes, des informations relatives aux contacts avec les protagonistes et l’accès aux lieux, l’approche visuelle, la déclaration du réalisateur, etc.

    Conditions de dépôt

    • Les demandes incomplètes ne seront pas prises en compte. Les demandes dûment complétées doivent nous parvenir au plus tard le jour de la date limite.
    • Les formulaires doivent être complétés en anglais. Seules les demandes émanant des pays d’Afrique francophone et d’Haïti peuvent être rédigées en français.
    • Les demandes de Développement de projets ne seront acceptées qu’accompagnées des supports visuels originaux du projet. Les contenus provenant d’autres ressources ne servant qu’à illustrer le style NE SERONT PAS ACCEPTÉS. Si possible, incluez un « teaser »ou sélectionnez des éléments de recherche extraits du projet, À CONDITION qu’ils soient représentatifs du style. Si vous ne disposez d’aucun contenu audiovisuel, vous pouvez également envoyer des photos ou une présentation vidéo par le biais d’un lien Vimeo ou YouTube.
    • Une œuvre antérieure représentative du style du réalisateur doit également accompagner les demandes de Développement de projets. Bien qu’indispensable au processus de sélection du jury, elle ne sera visionnée que si la prise de décision dans ce cadre l’exige.
    • Les demandes de Production ne seront acceptées qu’accompagnées d’une bande-annonce, d’une démo, d’un séquence après montage ou de tout autre contenu audiovisuel extrait du projet et d’une durée de 3 min. minimum à 20 min. maximum.
    • Les projets pour lesquels la phase de tournage est terminée seront examinés dans le cadre des demandes de Post-Production, auxquelles vous devrez joindre une séquence après montage ou un bout-à-bout de 20 minutes environ.
    • Si la durée de votre contenu excède 20 minutes, veuillez préciser la séquence à visionner ou choisissez un extrait de 20 minutes qui, selon vous, est le plus représentatif/complémentaire du résultat final.
    • Plutôt qu’un écrit, les candidats peuvent transmettre un courte vidéo où le réalisateur/la réalisatrice se présente et expose ses motivations. Si vous choisissez cette méthode, vous pouvez coller le lien dans le formulaire d’inscription.
    • Les liens Vimeo ou YouTube doivent nous parvenir au plus tard à la date limite de dépôt. Les supports doivent être en anglais ou sous-titrés en anglais. Les liens doivent être disponibles en ligne pendant une période de deux mois minimum après la date limite de dépôt. Si possible, assurez-vous que les supports soient libre d’accès (pas de mot de passe requis) ou communiquez-nous le mot de passe.

    Seuls les projets soumis conformément au règlement du Fonds IDFA Bertha seront pris en compte.

    Processus de sélection

    Lors de l’examen des projets, le Fonds tiendra compte :
    1) de l’originalité et de l’impact du traitement visuel,
    2) de l’originalité et de l’urgence du sujet traité,
    3) de la vision et du talent du réalisateur, et
    4) de la faisabilité financière du projet

    Après la sélection

    Toutes les demandes complètes seront examinées en vue de leur sélection. Les réalisateurs seront informés de la présélection de leur projet dans un délai de 4 à 6 semaines. Les candidats des projets présélectionnés recevront un formulaire de demande plus détaillé, à compléter et à retourner sous une semaine. Ce formulaire comprend notamment un budget détaillé, un plan de financement et un calendrier de production. Les candidatures seront ensuite transmises au comité de sélection final, dont les décisions seront annoncées dans un délai de 3 mois à compter de la date limite de dépôt. En contrepartie de la contribution financière, le Fonds IDFA Bertha demande :

    • qu’en reconnaissance de son soutien, son logo figure au générique du documentaire final et sur tout support publicitaire. Les modalités seront précisées dans la convention de financement.
    • les droits internet mondiaux non exclusifs sur le documentaire. Le Fonds tiendra compte de tout accord préalablement conclu entre le candidat et les différents partenaires de distribution.
    • que la première diffusion du documentaire final ait lieu au Benelux (Pays-Bas, Belgique, Luxembourg).
    • le droit de projeter le documentaire final à l’occasion de toute projection (non commerciale) de l’IDFA au Benelux.

    Outre une contribution financière, le Fonds propose d’autres formes de soutien aux projets sélectionnés. En accord avec l’équipe du projet, le Fonds identifiera la forme d’aide et d’accompagnement la plus adaptée. Ce soutien vise à améliorer le scénario, la production, le montage ou l’accès du projet au marché international.

    Des questions ?

    Veuillez consulter la Foire aux questions avant de contacter nos bureaux à l’adresse suivante : idfaberthafund@idfa.nl.

    IDFA Bertha Fund est supportée par la Bertha Foundation, Creative Europe Media, JustFilms / Ford Foundation et Special Friends+.

    This website uses cookies.

    By using cookies we can measure how our site is used, how it can be further improved and to personalize the content of online advertisements.

    Read
     here everything about our cookie policy. If you choose to decline, we only place functional and analytical cookies